ISBN : 978-289400-331-2
Date de parution : 2015-01-19

Couverture souple
336 pages
42,00$ Ajouter au panier

Issu des travaux de l'équipe du projet de recherche pancanadien Peuples autochtones et gouvernance (PAG), cet ouvrage collectif et multidisciplinaire rassemble les textes de chercheurs qui étaient présents au colloque « Territoire, ressources, biens, idées et autonomie économique autochtone » (Val d'Or, 2009) et aux sessions sur l'économie tenues au colloque international « Comment en finir avec le colonialisme : renouvellement épistémologique dans le domaine de la recherche autochtone » (Montréal, 2012). Les auteurs contribuant à cet ouvrage analysent les dimensions sociales et juridiques de l'autonomie économique autochtone, en prenant soin de souligner au passage les écarts entre les politiques existantes ou proposées et l'expérience autochtone telle que vécue, dans un contexte de nouvelle économie et à une époque où le colonialisme n'est pas si révolu.


This multidisciplinary collection gathers texts from scholars who presented papers at the workshop "Territory, Resources, Property, Ideas and Aboriginal Economic Autonomy" (Val d'Or, 2009) and at the sessions on economics held at the conference entitled "Comment en finir avec le colonialisme : renouvellement épistémologique dans le domaine de la recherche autochtone" (Montréal, 2012), both sponsored by the pan-Canadian research project Indigenous Peoples and Governance (IPG). Contributing authors analyze the social and legal dimensions of Indigenous economic autonomy and highlight the gaps between existing or proposed policies and the Indigenous experience as lived, assessing the key impacts of the new economy and the continuing legacy of colonialism.

ISBN : 2-89400-100-2
Date de parution : 1998-01-01

Couverture souple
276 pages
46,00$  20,00$ En rupture de stock
Expressions de la maturité croissante de notre milieu juridique et surgies de l'inconfort intellectuel causé par la longue domination du positivisme, des interrogations se sont formulées de plus en plus clairement ces dernières années sur les fondements théoriques du droit.

Dans ce cadre s'est tenu un premier colloque auquel furent conviés des collègues québécois, canadiens, européens et américains. La question de départ, celle de l'émergence du droit, fut abordée dans son sens le plus large où elle englobe les modalités de création des normes, ainsi que celles de leur modification et des transformations continuelles à travers lesquelles ces normes se matérialisent, et elle a présupposé de la part des conférenciers le rejet de la réponse positiviste.

La réflexion fut donc axée sur les conditions et les conséquences de l'explicitation des normes implicites, sur les modes d'insertion des valeurs sur le droit, sur la détermination et sur l'effectivité des normes dans leurs rapports avec les groupes qui les portent. C'est par le présent ouvrage que les conférenciers vous soumettent le fruit de leurs travaux.


Bélanger Sauvé - Avocats Coop Droit de Université de Montréal