ISBN : 978-2-89400-268-1
Date de parution : 2009-01-01

Couverture souple
272 pages
55,00$   En rupture de stock

Advances in paediatirc research are proving our understanding of the many factors affecting health and development of children, including the role of the environment and education. Unfortunately, the absence of specific ethical guidelines for research involving children and adolescents has proven to be an obstacle. A major challenge is to ensure advances are achieved in a way that maximizes the benefits of research, and offers special protection while respecting both parental authority and the developing autonomy of minors.


This book represents the results of a project undertaken by the National Council on Ethics in Human Research to study the ethical and legal issues of research involving children and adolescents. It has been funded through the Canadian Institutes for Health Canada. This 2 year project collected and critically reviewed international and Canadian policies on research involving children as well as the relevant literature since 1993 "Report on Research Involving Children" of the National Council on Bioethics in Human Research.


This collective work offers an analysis of the current norms and issues in paediatric research in the Canadian context. It focuses on eight different areas of research involving children. As an important addition to the reverences on research involving children in Canada, it provides:


- a review of international and Canadian norms on research involving human subjects with a particular focus on issues raised by pediatric research;


- new strategies for the conduct of social science and educational research;


- a review of emerging ethical issues in palliative care research;


- an analysis of policies addressing specific issues in the context of pediatric biobanks;


- recommandations for managing the complex issues of longitudinal studies;


- recommandations for the management of assent;


- emerging issues in newborn screening.

ISBN : 978-2-89400-251-3
Date de parution : 2008-01-01

Couverture souple
275 pages
58,00$ Ajouter au panier

La santé publique soulève une gamme de problématiques qui s'étendent au-delà des frontières de l'intérêt individuel. De nombreux arguments incitent à parler de santé publique dans un contexte d'intérêt commun et général plutôt que de considére cette notion comme un moyen de promouvoir le bien-être et la sécurité des individus. Le défi reste cependant de trouver un certain équilibre entre le pouvoir accordé au gouvernement, dans l'objectif d'assurer des conditions adéquates en santé publique, et le respect des droits de la personnes - la garantie d'un traitement égal et juste de tous les groupes et l'avancement de la justice sociale.


Ce positionnement soulèvera vraisemblablement des dilemmes éthiques non négligeable. Comment organiser la recherche et les infrastructures de santé publique, sur quelles bases éthiques et à partir de quelles réponses politiques? Jusqu'à tout récemment, la littérature scientifique n'a pas suscité de discussions à ce sujet. Le présent recueil propose, sous l'angle novateur, une réflextion sur les enjeux socio-éthiques et juridiques soulevés par les interrelations entre la santé et le bien public. Il met en lumière le potentiel d'une meilleure organisation des ressources communes et du déploiement des stratégies de coopération dans le domaine de la santé humaine. Une des rares contributions en langue française sur le sujet, ce livre souhaite enrichir le bagage des connaissances théoriques pour faciliter l'établissement futur d'un encadrement éthique et la résolution des difficultés pratiques dans le domaine de la santé publique.

ISBN : 2-89400-208-4
Date de parution : 2005-01-01

Couverture rigide
316 pages
56,00$  45,00$ En rupture de stock
Du séquençage du génome humain à la génomique, du déterminisme biologique à l’influence des facteurs environnementaux et à l’expression aléatoire des gènes, l’enthousiasme de la découverte engendre d’éphémères certitudes qui font place aussitôt à de nouvelles interrogations, à de nouveaux défis. é chaque étape, nous sommes confrontés à la nature même de l’être humain, aux pouvoirs de la science, à nos responsabilités à l’égard de nos semblables et des générations futures.

La recherche veut être source de réels progrès pour l’humanité : cet idéal lui impose de prendre en compte les valeurs fondamentales qui doivent baliser les chemins de la découverte. Le groupe GE3DS (génétique, éthique, environnement, économie, droit et société), financé par Génome Québec et Génome Canada, a rassemblé durant trois ans des scientifiques et des chercheurs en sciences humaines provenant de six universités québécoises, dans un dialogue lucide et constructif, afin d’étudier les droits et responsabilités des uns et des autres.


Bélanger Sauvé - Avocats Coop Droit de Université de Montréal