Malgré la situation exceptionnelle nos services sont maintenus, les employés travaillent à distance et la décision a été prise de grouper les envois 1 fois par semaine.
Toutes les précautions en matière d'hygiène et de santé sont respectées tel que le préconise les autorités sanitaires.
Nous vous remercions de votre confiance.

ISBN : 978-2-89400-453-1
Date de parution : 2022-09-01

Couverture souple
219 pages
47,00$ Ajouter au panier

Les jugements tiennent une grande place dans une « société de droits » comme la canadienne. Si, dans l’ancienne société, pour rendre la justice, comme le pensait Lord Mansfield, nul n’était besoin d’énoncer des motifs — le faire était risqué —, aujourd’hui la loi oblige les juges non seulement à rendre des décisions, mais encore à les expliquer. D’où l’importance des motifs et de leur expression, afin qu’ils soient bien compris par les personnes auxquelles ils sont destinés. Or, l’écriture judiciaire, particulièrement complexe, ne s’improvise pas. Comme toute technique d’écriture, elle s’apprend et s’enseigne aussi. Toutefois, peu d’écrivains ont, comme les juges, un public aussi varié et changeant, en outre dans un État où règnent un bilinguisme officiel et deux traditions et cultures juridiques différentes, ce qui complique la donne. Aussi, dans cette situation singulière, l’ouvrage du Professeur Edward Berry sur la rédaction des motifs, rédigé en anglais, devait-il être rendu accessible à la communauté juridique et judiciaire canadienne d’expression française. Cela passe par la traduction — exercice périlleux s’il en est —, qui est une activité et un domaine où le Canada s’est taillé une réputation enviable depuis ses origines. L’ancien juge en chef de la Cour suprême du Canada Brian Dickson avait placé la barre très haut : « Nos jugements touchent la vie de tous les Canadiens. Ils doivent donner un sens à tous ceux qui les lisent, qu’ils aient ou non des notions de droit. » Nous nous sommes efforcés d’être à la hauteur de la tâche.
ISBN : 978-2-89400-283-4
Date de parution : 2010-06-14

Couverture souple
241 pages
47,00$   En rupture de stock

Depuis sa parution, en 1998, Writing Reasons est largement utilisé parmi les juges, les membres des juridictions administratives et par d'autres acteurs du monde judiciaire, au Canada, en Nouvelle-Zélande et en Australie. Cette édition, la troisième, a été considérablement révisée et augmentée. Sa traduction en français s'imposait pour la mettre à la disposition du monde judiciaire francophone.

La Rédaction des motifs traite de tous les aspects du jugement écrit, depuis le choix que l'on fait de chaque mot jusqu'à l'élaboration des structures de l'argumentation. On y trouvera des conseils sur de nombreuses questions que se posent les rédacteurs judiciaires, notamment: quand et pourquoi doit-on citer? Comment organiser les faits? Comment arriver à être concis et à développer son propre style? On y trouvera également traités quelques aspects particuliers du jugement rendu oralement. Des exercices d'application suivent chaque chapitre; ils sont accompagnés de «solutions» modèles et permettent aux lecteurs d'exercer leur savoir-faire.

Il est possible de se procurer une copie en anglais de Writing Reasons à l'adresse suivante : 

http://store.lexisnexis.ca/store/ca/catalog/booktemplate/productdetail.jsp?pageName=relatedProducts&catId=cacat_23_en&prodId=prd-cad-6555

ISBN : 978-2-89400-271-1
Date de parution : 2009-07-01

Couverture souple
185 pages
57,50$ Ajouter au panier

Recueil de divers textes de conférences sur les fonctions contemporaines du droit organisé par le Centre de recherche en droit public de la Faculté de droit de l'Université de Montréal.


Coop Droit de Université de Montréal