ISBN : 2-89400-131-2
Date de parution : 2000-01-01

Couverture souple
268 pages
44,00$   En rupture de stock
La question des minorités nationales est très certainement l'un des plus importants problèmes de sécurité et de droits de l'homme auquel l'Europe est confrontée aujourd'hui. Les récents événements en ex-Yougoslavie et dans l'ex-URSS notamment, ont démontré à quel point le défaut d'avoir un système efficace de protection des minorités peut avoir de sérieuses répercussions sur la sécurité des populations, des minorités nationales et de la région.

Cet ouvrage analyse l'influence des instruments internationaux en matière de protection des minorités, élaborés tant par le Conseil de l'Europe, l'OSCE, que les Nations Unies, sur les législations nationales et sur la démocratisation au sein d'un État donné. De plus, il présente le pluralisme comme solution aux poussées nationalistes extrémistes et aux revendications sécessionnistes de groupes minoritaires et démontre comment les perspectives d'adhésion aux institutions européennes favorisent les droits des minorités.

L'ouvrage mesure également l'ouverture des droits étatiques roumain et hongrois à la reconnaissance d'un pluralisme politique, juridique ou culturel et étudie l'influence des instruments régionaux et universels sur le droit national en Hongrie et en Roumanie en tenant compte du degré d'interaction entre les différents ordres juridiques et le degré d'autonomie que ces États reconnaissent à leurs minorités.


Bélanger Sauvé - Avocats Coop Droit de Université de Montréal