Malgré la situation exceptionnelle nos services sont maintenus, les employés travaillent à distance et la décision a été prise de grouper les envois 1 fois par semaine.
Toutes les précautions en matière d'hygiène et de santé sont respectées tel que le préconise les autorités sanitaires.
Nous vous remercions de votre confiance.

Couverture souple
302 pages
42,00$ Ajouter au panier



  • En choisissant les « Intraduisibles » comme thème pour ses Ateliers de droit civil 2010-2012, le Centre Paul-André Crépeau de droit privé et comparé de l'Université McGill a regroupé plusieurs chercheurs afin qu'ils abordent un thème essentiel en droit comparé, la difficulté de passer d'un système juridique à un autre sans banaliser les différences qui les habitent. Ainsi, Kirsten Anker, Jimena Andino Dorato, Richard Hyland, Christine Morin, Alexandra Popovici, Eric Reiter, Giorgio Resta, Anne Sanders et Ruth Sefton-Green ont attaqué les obstacles juridiques et linguistiques auxquels fait face tout comparatiste, l'impossible ou plutôt la difficile traduction de certaines notions qui semblent pourtant indispensables à un système donné.

    Their papers all start from a concept that is either untranslateable itself, or that reveals untranslateable juridical underpinnings: the  "fondement", the last will, the "fiducie", remedies, personality rights (not once but twice!), marriage contracts, fault, and aboriginal rights. Each paper explores the tension between the universality of concepts, and the specificities of language and of legal traditions. Their original contributions shed new light on fundamental private law. 



Bélanger Sauvé - Avocats Coop Droit de Université de Montréal